jeudi 29 janvier 2009

Une leçon d’influence…

Entre le 30 décembre 2008 et les premières semaines de janvier 2009, on pouvait lire sur les blogs écologiques, « verts » et en faveur du covoiturage, que Carrefour était au tournant d’une révolution écologique. Celle-ci provenant de la décision de l’enseigne de Saint-Pol-sur-Mer d’inciter ses employés à pratiquer le covoiturage grâce à la création d’une carte géographique regroupant les employés par secteurs. Ce remède, né de la crise du pouvoir d’achat dont souffrent les employés de l’enseigne, n’a pourtant pas fait l’objet d’une communication démentielle, et n’est même pas repris dans celle du groupe. On est bien loin d’imaginer la propagation de ce phénomène à l’ensemble des magasins de l’enseigne, contrairement à ce qu’insinuait le site du journal régional La voix du Nord…qui se trouve être l’unique source des blogs véhiculant cette actualité...

Par contre un autre ténor de la grande distribution, le groupe Géant Casino, a su quant à lui saisir l’opportunité de cette crise pour mettre en place un service de covoiturage à destination de ses clients, et ce sur l’ensemble de ses 107 hypermarchés Géant Casino. Et pour bien se faire entendre, le groupe a su transmettre l’information par des média variés tels Europe 1, l’internaute.com, l’expansion, le Monde, ainsi que par de nombreux blogs « verts » ou en faveur du développement durable via un communiqué AFP. Le Géant a su ainsi inonder la toile avec la parution massive de posts et articles les 3 et 4 décembre 2008.

Carrefour n’a qu’à bien tenir son rang et prendre des leçons de ses challengers…

Fanny. M

Source :
- http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Dunkerque/actualite/Secteur_Dunkerque/2008/12/30/article_covoiturage-carrefour-saint-pol-cree-une.shtml
- http://covoiturage.geantcasino.fr/

4 commentaires:

Anne-Claire a dit…

Ces initiatives sont à saluer. Non seulement elles se montrent très intéressantes pour l'environnement mais elles sont également importante pour la notion d'entraide qui a disparu de nos jours. On travaille ensemble mais on ne se connait pas.Il y a fort à parier que les bénéficiaires de ces nouvelles pratiques ne gagneront pas uniquement de l'argent mais lieront également des contacts passionnants avec les gens.

steve a dit…

Superbes mesures qui ont l'avantage de ne pas coûter très cher...
Les grandes surfaces ont pourtant des gros progrès à faire pour :
- diminuer le (sur)packaging;
- rationaliser les rayons frais ( bonjour le gâchis des fruits légumes);
Les supermarchés allemands sont nettement en avance dans ce domaine.

Elisabeth Fain a dit…

Bonjour,

quand aurons-nous les résultats de ces initiatives? L'idée est excellente, mais les gens auront-ils joué le jeu?
Pour que les grands surfaces changent, notamment sur le surpackaging, il faudrait aussi que la population fasse aussi certaines concessions...

http://retailcore.blogspot.com

steve a dit…

La suppression des sacs plastiques en caisse n'a pas provoqué de désertion des clients.
Pour le surpackaging voici quelques exemples qui vont te parler:
- lessive liquide: pourquoi certaines recharges coûtent-elles plus cher que les bouteilles standards ?
- crèmes de beauté: emballage carton + tube en plastique pour quelques grammes de pommade;
- ménage: utilité des lingettes antipoussière etc....
La ménagère de moins de cinquante ans peut aussi faire quelques sacrifices.